Lipoaspiration

La lipoaspiration permet d’améliorer les surcharges de graisse localisées qui ne disparaissent pas, en règle générale, malgré un régime alimentaire ou l’exercice physique. La lipoaspiration ne constitue pas pour autant une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente : ainsi une lipoaspiration correctement réalisée ne fera pas faire l’économie d’une amélioration de l’hygiène de vie.

En pratique, la liposuccion peut s’appliquer à un grand nombre de région du corps : " la culotte de cheval " bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double menton, ovale du visage).

La lipoaspiration peut être réalisée, selon les cas et l’importance des zones à traiter, sous anesthésie locale, sous anesthésie locale approfondie ou sous anesthésie générale. La durée de l’hospitalisation est fonction de la quantité de graisse extraite. Elle peut être courte, de l’ordre de quelques heures pour des petites lipoaspirations (lorsqu’on a eu recours à une anesthésie locale). Elle sera de 1 ou 2 jours en cas de lipoaspiration plus importante (réalisée sous anesthésie générale).

Il convient de noter que le temps nécessaire pour récupérer et se remettre d’une lipoaspiration est proportionnel à la quantité de graisse extraite. Une activité normale pourra être reprise 4 à 7 jours après l’intervention, là aussi en fonction de l’importance de la lipoaspiration et du type d’activité professionnelle.

Le résultat  pourra être apprécié de façon définitive dans un délai de 6 mois après l’intervention, il est le plus souvent satisfaisant, chaque fois que l’indication et la technique ont été correctes : la lipoaspiration aura permis de faire disparaître définitivement les surcharges de graisse localisées, tout en entraînant une rétraction appréciable de la peau. 

Naviguez vers...