Lifting face interne des cuisses

La dégradation de la face interne des cuisses lors d’un amaigrissement important ou lors du vieillissement entraine une gène esthétique et fonctionnelle chez beaucoup de femmes.

Une lipoaspiration isolée ne peut suffire et seule une remise en tension de cette peau est susceptible de corriger ce défaut : c’est le lifting crural ou lifting de la face interne des cuisses. L'intervention a alors pour but de réaliser l'ablation de l'excédent de peau, de réduire l'infiltration graisseuse sous-jacente, et de bien suspendre la peau en profondeur. Les cicatrices sont fonction de l’importance de la résection, le plus souvent dans le pli inguinal parfois en face interne de cuisse.

Le lifting de la face interne des cuisses peut être réalisé sous anesthésie générale. La durée d’hospitalisation sera en moyenne de 2 à 4 jours selon les cas.

Les douleurs sont en règle générale peu importantes, limitées à quelques phénomènes de tiraillements et d’élancements. La période de cicatrisation peut s'avérer un peu désagréable du fait de la tension et de la localisation qui s'exerce sur les berges de la suture : durant cette période, il conviendra d'éviter tout mouvement d'étirement brutal. Il y a lieu de prévoir une convalescence de 1 à 3 semaines, en fonction de la nature de l’activité professionnelle.

Le résultat peut être apprécié dans un délai de 6 à 12 mois après l'intervention. On observe, le plus souvent, une bonne correction de l'infiltration graisseuse et du relâchement de la peau, ce qui améliore nettement la morphologie de la cuisse. Les cicatrices sont habituellement discrètes, d'autant qu'elles sont cachées dans un pli naturel. Ainsi, grâce à une amélioration des techniques et grâce à l’expérience acquise, les résultats de cette intervention, qui a eu longtemps mauvaise réputation, se sont aujourd’hui très nettement améliorés. Dans les suites de la chirurgie bariatrique cette intervention peut parfois être remboursée partiellement par l’assurance maladie. 

Naviguez vers...