Chirurgie intime

Au même titre que d’autres domaines « historiquement » plus traditionnels en chirurgie esthétique, la chirurgie intime répond aussi à un souhait d’amélioration de l’image du corps chez la femme. Ce domaine, qui prend une place de plus en plus importante au sein de la chirurgie esthétique a désormais dépassé les « tabous » originaux et ce type de chirurgie connait un véritable gain de popularité.

 

Chez les femmes en particulier, la demande dans cette spécialité connaît une forte croissance et plusieurs opérations sont désormais réalisables avec efficacité et précision, notamment le traitement des lèvres vaginales (nymphoplastie) et la réfection de l’hymen (hyménoplastie).

 

 

Reconstruction de l’hymen

L’Hymen est une fine membrane fermant partiellement l’orifice vaginal. Celui-ci se rompt lors du premier rapport sexuel. Il existe des variations anatomiques depuis l’imperforation rare diagnostiquée à la naissance jusqu’à l’hymen quasiment inexistant. La réfection de l'hymen est une intervention forcément efficace. Elle consiste à suturer l'hymen, petite membrane à l'entrée du vagin pour qu'elle retrouve son état antérieur : barrer partiellement l'orifice vaginal.

 

L’intervention consiste à réunir les séquelles hyménéales après incision dans leur partie médiane. L’opération dure une demi-heure environ et se pratique sous anesthésie générale.

Le retour aux activités quotidiennes s’effectue généralement dans les 24 heures suivant l’opération. La suture est réalisée par du fil résorbable, il n’y a pas besoin de retirer les fils. Après quelques semaines, aucune trace de l’intervention ne subsiste. 

Naviguez vers...